Briar, tome 4 : The Dare – Elle Kennedy

Attention, potentiels spoilers !

Ma chronique sur le tome 1Ma chronique sur le tome 2Ma chronique sur le tome 3

Hello aujourd’hui, petite chronique sur le tome 4 de la saga Briar.

Résumé

L’université était censée être ma chance de surmonter mon complexe de vilain petit canard et de déployer mes ailes. Au lieu de cela, je me suis retrouvée dans une sororité pleine de filles odieuses. J’ai déjà du mal à m’intégrer, alors quand mes soeurs Kappa Chi me lancent le défi, je ne peux pas dire non.

Le défi : séduire la nouvelle recrue de l’équipe de hockey. Le mec le plus sexy de la classe.

Conor Edwards est un habitué des soirées de Greek Row… et des lits de la sororité. Il fait fondre les filles mais ne leur accorde jamais un second regard, surtout aux filles comme moi. Sauf que M. Populaire me surprend, au lieu de me rire au nez, il me fait une faveur en prétendant devant tout le monde que je l’intéresse.

Encore plus fou, il veut continuer à faire semblant. Il s’avère que Conor adore les jeux et il pense que c’est amusant de ridiculiser mes ennemis. Mais résister à son charme est presque impossible. Je me rends compte que l’histoire de Conor est bien plus compliquée que ce que son fan club peut voir. Et plus cette stupide ruse se prolonge, plus le danger est grand que tout cela m’explose à la figure.

Source Hugo & Cie

Mon avis

Bon, vous le savez surement si vous avez déjà lu mes précédentes chroniques sur Briar ou Off Campus, j’aime beaucoup les écrits de Elle Kennedy (surtout Off Campus !) mais je trouve qu’il n’y a plus vraiment de surprises dans ses romans. Les personnages sont sympathiques mais au final ils présentent des similitudes avec d’autres personnages donc je me suis un peu lassée.

L’histoire est plutôt sympathique et est facile/rapide à lire. C’est fluide et les événements s’enchainent à la perfection sans nous laisser le temps de s’ennuyer, ce qui est un bon point.

J’ai apprécié que, pour une fois, l’héroïne soit une femme ronde avec de vraies formes !! Enfin un personnage féminin qui n’a pas le ventre plat ! C’est rafraichissant ! En revanche, mauvais choix de couverture pour Hugo Roman (wtf ?!). Les éditeurs ne font vraiment aucun effort pour les couvertures lorsque le personnages féminin a des courbes. Soit ils mettent une femme toute mince qui ne ressemblent pas au personnage, soit ils mettent un dessin de femmes rondes, comme s’il était impossible de trouver des photos de femmes rondes dans les banques d’images. Vraiment aucun effort et ce genre de comportements me dépasse.

En bref

Ce quatrième tome se lit rapidement et les personnages sont assez sympathiques mais restera sans saveur pour moi. En effet, j’ai l’impression d’avoir lu 1 million de fois cette histoire d’Elle Kennedy, il n’y a plus vraiment de surprises malheureusement.

Ma note : 15/20

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s