Reapers motorcycle club, tome 1 : Possesseur – Joanna Wylde

Attention, potentiels spoilers !

Dire que ce livre est totalement problématique et que la relation entre les personnages est carrément malsaine est un euphémisme…

Résumé

Marie n’a pas besoin d’une complication comme Horse dans sa vie. Ce motard couvert de tatouages et dénué de scrupules, qu’elle a croisé une fois chez son frère, n’est pas de cet avis. Il veut Marie sur sa moto et dans son lit. Pourtant, malgré les orgasmes incroyables que Horse lui procure, elle refuse d’appartenir à qui que ce soit. C’est alors que le gang de Horse, le Reapers Motorcycle Club, découvre que le frère de Marie leur a volé de l’argent. Seule la jeune femme peut le sauver – à condition de donner à Horse ce qu’il désire. Tout ce qu’il désire.

Source Livraddict

Mon avis

Bon, je l’avoue, j’aime bien les romances avec des univers un peu différents. J’ai lu Marked Men et Sous ta Peau, des sagas sur des tatoueurs ; j’ai adoré Off Campus, une saga sur le monde du hockey. Bref, j’aime découvrir un nouvel univers et je me suis dis que j’allais me lancer dans cette saga de bikers.

Mais franchement… quelle horreur ! C’est une histoire sexiste au possible ! Bon, je vais me lâcher alors il va y avoir un max de spoilers à partir de maintenant !

Bon alors, j’ai trouvé que l’univers était plutôt bien construit et assez riche. Je ne sais pas si ça se passe vraiment comme ça dans les gangs de bikers, mais l’auteure nous donne beaucoup de détails sur le fonctionnement de ce gang, et notamment sur les « relations de couple ». Mais du coup c’est là que ça se complique. Parce que franchement j’ai trouvé que c’était hyper sexiste et hyper malaisant !

Déjà, les attitudes de mecs macho, on en voit passer des vertes et des pas mûres dans les romances, mais parfois les personnages masculins arrivent à nous surprendre à éprouver de vrais sentiments et à se remettre en question. Mais là, le mec est juste problématique ! Déjà il ACHÈTE la nana à son club ! Il l’achète ! Oui, oui 50 000 $ ! Et après il croit que la nana est sa possession et qu’il peut « la baiser » quand et comment il veut. Sauf qu’il lui a pas demandé son avis en fait. Elle sait même pas qu’elle a été acheté comme un vulgaire sex-toy. Ah, et il veut que bobonne fasse la cuisine hein ! Du cul et de la bouffe. Mais sérieux ?!

Et Marie, est totalement à côté de la plaque. Ok elle est mal partie dans la vie avec son mari qui l’a maltraitée mais franchement elle reproduit le même schéma avec Horse (oui le mec s’appelle Horse parce qu’il est « bien monté »…pff). Elle ressent beaucoup de désir physique pour Horse et même dans les situations les plus horribles (genre se frère qui va se faire exploser la cervelle) elle ne pense qu’à baiser avec Horse (qu’elle semble détester soi dit en passant). Je ne parle même pas des (trop) nombreuses scènes de sexe qui ponctue le récit. Et apparemment ça la dérange pas de faire la boniche pour tout le monde mais ça…

C’est vraiment dommage parce que l’histoire est plutôt sympa. Il y a une vraie intrigue et des rebondissements mais les personnages et les scènes de sexe ont tout gâchés.

En bref

Passe ton chemin, ce roman est problématique sur la condition de la femme et romantise une relation amoureuse basé sur un petit syndrome de Stockholm. Bref, j’ai pas aimé.

Ma note : 07/20

2 réflexions sur “Reapers motorcycle club, tome 1 : Possesseur – Joanna Wylde

  1. J’ai lu un résumé de romance récemment à la bibliothèque où le protagoniste s’appelait … Sauvage. Donc plus rien ne m’étonne 😳
    En effet c’est assez problématique ce que tu en dis, je passe clairement mon tour parce que ça va me mettre les nerfs en pelotes !

    Aimé par 1 personne

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s