Once Upon A Time… in Hollywood

Attention, potentiels spoilers !

Un film de 2h40 dont je me serais bien passé…

Synopsis

En 1969, la star de télévision Rick Dalton et le cascadeur Cliff Booth, sa doublure de longue date, poursuivent leurs carrières au sein d’une industrie qu’ils ne reconnaissent plus.

Source Allociné

Mon avis

Bon, on ne va pas se mentir, Tarantino c’est quand même un réalisateur culte du cinéma. J’ai adoré Kill Bill, Django, Inglorious Bastards… et lorsque j’ai vu le casting de ce film, je me suis dit que j’allais passé un excellent moment. Eh bien non.

J’ai eu l’occasion de voir ce film en avant-première le mois dernier. C’était une projection ultra-privée, nous avons eu droit à un petit laïus pour éviter que nous filmions pendant le film et des vigiles faisaient des rondes dans la salle pour nous surveiller. C’est la première fois que je voyais ça et du coup je m’attendais à un film de dingue ! Mais j’ai été bien déçue malheureusement.

Malgré un casting remplis de talents et un réalisateur iconique, je n’ai pas du tout trouvé d’intérêt à ce film. C’est un peu en demi-ton en fait. J’ai trouvé génial toutes les référence à la pop culture des années 60 mais ce qui m’a dérangé c’est le manque d’histoire. Car, pour moi, il n’y en a absolument aucune. On suit ici un acteur en plein déclin, Rick Dalton interprété par DiCaprio, et son cascadeur Cliff Booth (Pitt). Ils ne comprennent plus vraiment le tournant qu’à pris l’industrie du cinéma et peinent à trouver des rôles. Nous les suivons pendant plus de 2h naviguer, complètement perdus, dans ce nouvel Hollywood. Mais cette navigation est plus qu’ennuyeuse. Il ne se passe rien de significatif et la véritable action, le moment le plus intéressant, se passe dans le dernier quart d’heure. Tout ça pour ça ?! En plus de ça, je n’ai pas forcément pas tout compris sur le coup car je ne connaissais pas cette partie de l’histoire du cinéma, pauvre ignorante que je suis. Après quelques recherches, on reconnait pas bien la patte de Tarantino dans cette fin sanglante et surprenante mais ça ne rattrape le reste du film.

En bref

Un film qui m’a laissé de marbre (et qui a réussi à endormir ma pote pendant une petite demi-heure) et que ni le casting, ni la fin, n’arrive à sauver.

Ma note : 2/5

 

2 réflexions sur “Once Upon A Time… in Hollywood

  1. Je pense que pas mal de monde est passé à côté de l’histoire parce qu’en fait tout tourne autour du meurtre de Sharon Tate, connaissant bien cette histoire, j’ai compris dès qu’on suit Rick Dalton chez lui et qu’on voit le panneau de sa rue. Tarantino refait l’Histoire autour de ce qui aurait pu se passer (punaise c’est dur d’écrire sans spoil lol) et j’ai trouvé ça super intéressant!

    Aimé par 1 personne

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s