Un si petit oiseau – Marie Pavlenko

Attention, potentiels spoilers !

puzzles-puzzles-nos-coups-de-coeur.c185

Coucou les piou-piou ! Aujourd’hui je vous parle de mon petit coup de cœur pour cette petite pépite de roman !

Résumé

Après un accident de voiture qui l’a laissée meurtrie, Abigail rentre chez elle. Elle ne voit plus personne. Son corps mutilé bouleverse son quotidien, sa vie d’avant lui est insupportable. Comment se définir quand on a perdu ses repères, qu’on ne sait plus qui on est, que la douleur est toujours embusquée, prête à exploser ? Grâce à l’amour des siens. Grâce aux livres. Grâce à la nature, au rire, aux oiseaux. Avec beaucoup de patience, peu à peu, Abi va réapprendre à vivre.

 

Source Livraddict

Mon avis

J’ai mis le temps mais j’ai fini par l’ouvrir ! Et je l’ai tout simplement dévoré ! En une journée, j’ai lu cette histoire d’une traite sans interruption (j’ai même oublié de manger !) . Et j’ai adoré !

L’histoire d’Abi est vraiment touchante et émouvante. Suite à un accident de voiture, Abi, 20 ans, perd son bras droit. Elle doit se faire amputer et doit réapprendre à vivre. Elle perd plus que son bras dans cet accident. Elle perd sa joie de vivre, elle perd l’envie d’avancer dans la vie. Elle met ses amis à l’écart et sa famille change complètement de vie pour elle. Mais l’auteure a réussi à nous montrer tout cela sans tomber dans le mélo dépressif et suicidaire alors bravo !

Le texte est écrit à la troisième personne et parvient à nous montrer comment cet accident à non seulement changer la vie d’Abi mais également de toute sa famille. Sa mère est un véritable pilier pour elle quand son père essaye toujours de la faire rire. Sa soeur lui en veut beaucoup d’occuper une place si importante et se sent oublier de tous. Sa tante est également un personnage important. Elle va aider Abi du mieux qu’elle peut. C’est l’un des personnages qui m’a le plus plu car elle me ressemble beaucoup par son côté fantasque et indépendant. Malgré tout Abi va avoir du mal à remonter la pente et à s’habituer à sa nouvelle vie et à son « rogon ». Puis, elle va rencontrer Aurèle.

Aurèle est un ancien camarade de primaire qu’elle a perdu de vue. Si au début elle a du mal à comprendre pourquoi il veut passer du temps avec une « estropié de la vie/manchote », il va lui redonner le gout à la vie. Il va la forcer à sortir de son cocon et lui faire ouvrir les yeux sur tout ce que le monde à encore à lui offrir.

Ce roman m’a beaucoup fait rire, contre tout attente. J’ai trouvé l’histoire d’Abi vraiment belle et je trouve qu’elle fait réfléchir. Je me suis surprise à essayer de faire les choses avec une seule main et ce n’est vraiment pas facile ! J’ai beaucoup aimé le personnage d’Abi. Oui elle a perdu son bras, oui elle est déprimée mais l’auteure arrive à ne pas tomber dans le mélodramatique larmoyant, ce que j’ai beaucoup apprécié. Elle insuffle une belle morale à cette histoire tout en poésie.

Petit truc en plus : L’importance du parc Les Guilands qui se trouve être l’endroit où je vais lire lorsqu’il fait beau. Je ferai plus attention aux oiseaux maintenant !

En bref

Ce roman m’a beaucoup touché. Abi est un personnage qui doit surmonter une terrible épreuve qui a changé son existence tout entière. Elle doit réapprendre à vivre, à aimer son nouveau corps et à se laisser aimer. L’auteure nous offre ici une histoire brillante d’émotions, de rires et d’amour. A lire absolument !

Ma note : 5/5

 

6 réflexions sur “Un si petit oiseau – Marie Pavlenko

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s