49 jours : je compterai pour toi – C.S. Quill

Attention, potentiels spoilers !

Salut, salut ! Aujourd’hui je vous parle de ce roman qui fait tourner la tête de toute la blogosphère et la instagramosphère (c’est un mot ça ?). Malheureusement, je n’ai pas du tout réussi à apprécier ce roman à sa juste valeur. Je vous explique pourquoi.

Résumé

Quand l’amour se vit en 49 jours…
1… 2… 3…
Chaque matin, depuis qu’elle a rencontré Sawyer Hall, Breen inscrit un nouveau chiffre dans sa paume. Le compte à rebours est lancé, comme la fuite inéluctable du temps qu’elle voudrait pourtant maîtriser.
15… 16… 17…
Breen souhaiterait pouvoir retenir les jours qui filent pour profiter des sentiments qui refont enfin surface. Mais elle le sait, son coeur ne cesse jamais de compter.
47… 48… 49…
Alors qu’elle ne sait pas aimer plus de 49 jours, Sawyer sera-t-il celui qui libérera son coeur ?

Source Livraddict

Mon avis

Bon, alors, parlons peu, parlons bien. Ce roman m’a plutôt mais je dois avouer que je m’attendais à être beaucoup plus chavirer que ça. Je m’attendais à avoir des torrents de larmes, de l’émotion. Et bien, je dois avoir un cœur de pierre parce que j’ai l’impression que je suis la seule personne à ne pas avoir ressenti ce que tous les autres ont ressenti.

Commençons par les personnages. Breen est une jeune femme qui a clairement vécu un traumatisme important. Elle n’arrive plus à aimer plus de 49 jours. Elle essaye mais n’y arrive pas. Et puis arrive Sawyer, un photographe. Ils vont faire connaissances et c’est comme une évidence. C’est le coup de foudre mais Breen reste sur ses gardes. Elle ne fait pas confiance à son cœur. Sawyer, quant à lui, voit bien que Breen est spéciale et qu’elle lui cache quelque chose. Il va se montrer très patient avec elle.

J’ai trouvé l’histoire assez sympa mais il ne se passe pas grand chose. L’auteure se concentre surtout sur les aspects psychologique et sentimental des personnages. Sa plume est très jolie mais n’a malheureusement pas réussi à me transporter outre mesure.

Je dois dire que j’ai été très frustrée tout au long de cette lecture. En effet, nous n’apprenons le secret de Breen qu’à la toute fin de l’histoire et ça m’a agacée de rester dans l’ignorance. Comme me l’a justement fait remarqué Stéphanie du blog The Squirrel Reads « t’aimes bien avoir le contrôle sur tout on dirait ^^ ». Et elle a absolument raison ! J’ai énormément de mal à lâcher prise et je ne suis pas très patiente. Et j’avoue que ce secret m’a un peu gâchée ma lecture. Je ne comprenais rien à ce que je lisais la plupart du temps. Bon lors de LA révélation je ne l’avais pas vu venir et pour cause ! Il y a des incohérences qui n’aurait pas pu nous mettre sur la voie. Je n’en dirais pas plus pour éviter les spoilers mais j’ai été légèrement déçue.

Je pense que je le relirai un peu plus tard afin de mieux apprécier cette histoire car je vous avoue être assez frustrée de ne pas avoir apprécié cette lecture à sa juste valeur.

En bref

Un roman bien écrit et bien mené. Des personnages entiers et très bien développés. Néanmoins, j’ai détesté le secret de Breen. Nous n’avons aucun indice et ça m’a grandement agacée de ne rien comprendre la moitié du temps. Par ailleurs, j’ai remarqué quelques incohérences qui me rendent d’autant plus sceptique face à ce roman. Une relecture s’impose.

Ma note : 2/5

 

8 réflexions sur “49 jours : je compterai pour toi – C.S. Quill

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s