Wonder, le film

Salut tout le monde ! Après avoir adoré ma lecture de ce roman, j’ai envie de vous parler de la merveille qu’est le film Wonder ! J’ai eu la chance de le voir en avant-première et j’ai eu un énorme coup de cœur pour cette histoire !

Synopsis

August « Auggie » Pullman est un petit garçon né avec une malformation faciale qui l’a empêché jusqu’à présent d’aller normalement à l’école et se prépare à rentrer en 6ème à l’école de son quartier. Avec l’aide de ses parents, il montrera aux autres enfants qu’il est juste normal comme eux, qu’il n’est pas différent, et que la beauté n’est pas seulement extérieure mais aussi intérieure.

Résumé Wikipédia

Mon avis

Je vous ai déjà dit combien j’avais aimé ce livre dans cet article mais le film a renforcé cet amour inconditionnel que j’ai pour Auggie et sa famille. En regardant ce film je suis passé par toutes les émotions. J’ai eu les larmes aux yeux pendant tout le film pratiquement. Que ce soit des larmes de joie, de colère ou de tristesse.

Stephen Chbosky (The Perks of Being a Wallflower) nous offre un magnifique film sur l’acceptation des différences. Auggie entre en 6ème et les enfants ne sont pas toujours tendres (ni intelligents) à cet âge là. Certains sont vraiment cruels et on a envie de leur tordre le cou, quand d’autre font preuve d’un peu plus d’humanité. Les débuts d’Auggie à l’école sont très difficiles et ça m’a brisé le cœur de voir autant de méchanceté déversée sur un garçon aussi gentil, dont la seule « faute » est d’être différent. Auggie est vraiment un garçon qui gagne à être connu. Il est intelligent, gentil et humble, et essaie toujours de prendre la vie avec humour. Heureusement, Auggie découvre aussi ce qu’est une véritable amitié.

Résultat de recherche d'images pour "wonder the movie jacob tremblay gif"

Les autres personnages sont tout aussi important qu’Auggie et j’ai apprécié le fait que, comme dans le livre, on voir plusieurs points de vue. Ils ont notamment ajouté celui d’Isabel, la mère d’Auggie, qui manquait dans le livre (selon moi), et supprimé celui de Justin qui n’était pas forcément utile (toujours selon moi). Comme dans le livre, je me suis attaché à (presque) tous les personnages. Via est une jeune fille forte qui vit dans l’ombre de son petit frère mais qui est ultra compréhensive de la situation. Nate est un père formidable qui m’a fait rire à chaque apparition. Jack et Summer sont des enfants  qui passent outre la différence pour apprendre à connaitre le véritable Auggie et à l’aimer.

Si Wonder est un film très émouvant, on ne tombe dans le mélo-dramatique coulant et mièvre. Ce film nous enveloppe dans une jolie bulle, cependant cette bulle éclate parfois suite à la dure réalité du monde. Je vous demande donc d’aller voir ce film. Emmener vos petits frères, vos petites sœurs, vos petits cousins afin que l’histoire d’Auggie permette de changer les choses et d’apporter plus d’humanité dans ce monde.

Ma note : 5/5

alice-balice-acheter-sur-amazon-fr

Lire ma chronique du livre

Résultat de recherche d'images pour "choose kind"

4 réflexions sur “Wonder, le film

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s