Everything, everything – Nicola Yoon

Aujourd’hui, nous allons parler d’un livre qui apparaît beaucoup en ce moment sur de nombreux blogs : Everything, everything par Nicola Yoon. Ce roman m’avait semblé plutôt prometteur mais ne m’a malheureusement pas convaincu.

Résumé

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors. Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois. Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Résumé Livraddict

image4

Mon avis

Le résumé de ce livre m’avait beaucoup plu et m’avait vraiment donné envie de lire ce roman. Encore une histoire d’amour « interdite » mais une belle histoire en soi. Malheureusement, j’ai ressenti un profond ennui lors de ma lecture ainsi qu’un certain agacement. En effet, l’histoire était cousu de fil blanc dès le départ. Le prévisibilité des événements est assez irritante. Il n’y a pas de surprise sur le déroulement de l’action. J’avais, depuis le début, deviné la fin de l’histoire.

J’ai trouvé que l’auteur n’entrait pas assez en profondeur dans l’histoire ainsi que dans la psychologie des personnages. On reste juste en surface et c’est bien dommage. Le style d’écriture ne m’a pas marqué plus que ça. Bref, une petite déception.

Quant au film, est-ce qu’il vaut vraiment la peine d’être évoqué ? Le jeu des acteurs n’est pas mauvais mais comme l’histoire de base n’est pas exceptionnelle, le film ne pouvait qu’être qu’insipide.

Ma note : 1/5

7 réflexions sur “Everything, everything – Nicola Yoon

  1. Je suis d’accord avec toi. J’ai trouvé qu’il ne se passait pas grand chose et que l’auteur était resté en surface de tout: les personnages, la maladie, l’histoire… C’est dommage parce que j’avais quand été un peu étonné par le dénouement (un peu hein).
    Et le film se regarde, on passe un bon moment. Mais pas à voir au ciné par contre.

    Aimé par 1 personne

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s