Riverdale, pas de quoi en faire tout un plat

Ce weekend, j’ai terminé la saison 1 de Riverdale, la nouvelle teen-série qui a fait le buzz. Je vous avoue que je n’ai pas été super emballée. Voici mon avis.

Synospis

Riverdale, « la ville qui a du pep’s » n’est pas aussi tranquille qu’elle parait. Alors qu’une nouvelle année scolaire commence, le jeune Archie et ses amis Betty, Jughead et Veronica voient leurs vies chamboulées par la mort mystérieuse de Jason Blossom, un de leur camarade de lycée. Qui a tué Jason et pourquoi ?

Mon avis

Je me suis mise assez tardivement à cette série car après avoir terminé Pretty Little Liars (pas forcément sur une note positive), je n’avais pas envie de me replonger dans une série du même genre. Mais après avoir lu un article de blog vantant les nombreux mérites de cette série, j’ai décidé de lui donner sa chance.

Le premier épisode est assez simple. On nous présente les personnages et l’intrigue se met en place. Je n’ai pas trouvé les personnages très attachants ni très originaux. On y retrouve les archétypes de ce genre de teen-show. On y rencontre le héros beau-gosse, joueur de l’équipe de football mais également musicien torturé à ses heures perdues qui se tape sa prof de musique ; la petite nouvelle, gosse de riches, qui parle d’elle à la troisième personne et qui veut se faire une place ; la mean girl qui se montre vulnérable mais qui reste une bitch ; la blanche colombe intello qui est amoureuse du héro beau-gosse mais qui finira par sortir avec le bad boy… Bref un ramassis de clichés pas très original mais qui a l’habitude de fonctionner. Soit. Le seul personnage qui m’a vraiment intéressé est Jughead. Assez sombre et mystérieux, mais très loyal envers sa famille et ses amis. Son personnage devient plus intéressant au fil des épisodes et j’avoue que l’interprétation de Cole Sprouse est impeccable.

L’histoire nous emmène sur les traces du meurtre de Jason Blossom. Pourquoi l’avoir assassiné ? Et qui l’a fait ? Pourquoi pas. Au final, les raisons et le meurtrier sont assez intéressants en soit. Sans aucune originalité, mais plausible et efficace. Le seul truc qui m’a dérangé c’est le fait, qu’une fois de plus, ce sont les adolescents qui arrivent à résoudre tous les mystères et on se retrouve encore avec des forces de l’ordre totalement stupides. Franchement, ça n’était pas si compliqué que ça. Il fallait juste chercher un peu. Cela semble presque trop facile après coup. Et puis, des détails m’ont semblé bizarres (attention spoilers !) : qui aurait l’idée de mettre une caméra dans cette cave ? Et qui a mis cette clé USB ici ?! Pourquoi ne pas l’avoir envoyé directement à la police ?! What the F ? Peut être qu’on en saura plus lors de la saison 2 mais ça sera sans moi.

J’avoue qu’après le visionnage de cette première saison, je n’ai pas vraiment compris pourquoi tout le monde en avait fait tout un foin. Les personnages ne sont pas originaux, l’histoire est banale et prévisible. Peut-être que si j’avais été plus jeune, je serais devenue accro comme je l’ai été au début de PLL mais honnêtement je l’ai trouvé bof bof.

En résumé, c’est une série sans prétention qui se laisse facilement regarder un dimanche après-midi où on a rien à faire. Malheureusement, je ne suis pas certaine de continuer à regarder cette série qui est, pour moi, un copié/collé sans aucune originalité de PLL.

Ma note : 2/5

 

 

3 réflexions sur “Riverdale, pas de quoi en faire tout un plat

  1. Autant j’avais accroché à la saison 1, avec tous ses rebondissements et ses personnages nuancées, mais j’ai dû regarder deux épisodes de la saison 2 avant de lâcher complètement. Un faux engouement en quelque sorte

    Aimé par 1 personne

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s