Le sport et moi

Aujourd’hui il faut que je vous parle d’une histoire d’amour très importante qui dure depuis des années : le sport et moi.

Vous l’avez peut être deviné grâce à la première phrase totalement ironique de cet article, mais je ne suis pas une grande sportif (bidou à l’appui !). J’ai pourtant toujours fait du sport depuis ma plus tendre enfance (merci maman). De la gymnastique, en passant par le patinage artistique, pour finir par découvrir que ma souplesse naturelle ne me permettait que de faire de la natation ou du running. Et ça me convient tout à fait. J’ai donc fait partie d’un club de natation vraiment très sympa pendant plusieurs années et je courrais au moins deux fois par semaine avec ma cousine. Et ça me faisait un bien fou !

cats

Or, il y a deux ans, j’ai quitté ma petite ville de Picardie pour emménager dans notre magnifique capitale française, pour mes études. Les provinciaux qui ont fait comme moi peuvent attester du rythme effréné qu’offre cette ville (l’expression « métro-boulot-dodo » prend tout son sens). J’étais tout le temps fatiguée. Etant en plus étudiante en alternance, c’était très compliqué pour moi de trouver du temps pour faire du sport.

Même si je n’appréciais pas particulièrement le sport, j’essayais toujours de me bouger un peu quand même. En déménageant j’ai dû quitter mon club de natation et ma cousine avec laquelle je courrais. Je suis passé de 5 km de nage et 10 km de running par semaine, à 0 km de rien du tout. La cuisine à la graisse de canard de ma coloc du sud ouest n’a pas arrangé les choses (miam mais bonjour les kilos). Autant vous dire que ça a fait très mal ! Je n’ai pas vraiment une morphologie qui brûle les graisses facilement (mon corps aime tellement tout, qu’il veut tout garder). Ma coloc a bien tenté de me motiver à aller à la salle de sport mais les vieilles machines pourries et les tapis moisis dans un sous sol moite, sans fenêtre et qui pue la transpi non merci (je ne parle même pas des pervers mateurs de cul) !

IMG_6578

Ayant terminé mes études ce mois-ci (en validant mon oral de mémoire avec succès !) et ayant la chance d’avoir trouver un travail directement après mon master, j’ai décidé qu’il était temps pour moi de me bouger le cul (de le perdre surtout !). J’ai donc trouver un club de natation pas loin de mon bureau, j’ai passé les tests et j’ai envoyé le chèque (ouch). La première séance de jeudi a été un véritable plaisir ! Je ne m’étais pas rendu compte que l’odeur de chlore et la sensation de douleur dans les bras quand je force un peu m’avaient tant manqués ! Je me suis reconnecté avec ce corps que je déteste depuis 2 ans et je suis ressortie épuisée mais avec un sourire béat collé au visage.

Et vous, quel sport pratiquez-vous ?

 

Laisse moi un petit mot :)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s